Organisme de Transformation des Entreprises et Collectivités - PARIS - SAINT-ETIENNE

09 72 62 50 51

Contact

Partenaire de vos potentiels

LE BILLET DU PROF | LA RIGUEUR COMME ALLÉGORIE DE LA LIBERTÉ

image1-copie

09
janvier

Un nouveau billet du prof 

_____________________________

La rigueur comme allégorie de la liberté 

_____________________________

La plus grande liberté naît de la plus grande rigueur (Paul Valery).

 

Dans un billet précédent, nous avons proposé une réflexion sur la rigueur, et notamment son application dans le cadre de l’entreprise et du management. Son caractère polysémique a été mis en évidence, que ce soit dans une acception positive, telle une vertu (persévérance …), une valeur (morale, intellectuelle ou professionnelle), ou plus négative (synonyme de rigidité, d’inflexibilité …).

En entreprise, la rigueur renvoie à des pratiques, à la planification, à la discipline … à un processus d’actions ou alors à un raisonnement intellectuel (par exemple la rationalité basée sur des relations causales).

Quant à elle, la liberté permet le développement du capital humain. Elle fait référence à des possibilités d’actions ou de réflexions. Construisant son espace de liberté, l’individu s’implique et s’engage dans des actions en s’auto-responsabilisant. La liberté permet l’agilité dans un monde économique complexe. Le manager, quant à lui, permet l’instauration d’une relation de confiance qui en retour lui permet de faire évoluer son rôle, allant ainsi du contrôle à l’accompagnement. Le rôle du manager devient celui d’un facilitateur.

Nous proposons donc d’associer ces deux notions de rigueur et de liberté par l’interrogation suivante : la liberté est-elle envisageable sans rigueur ? Chacun apportera son regard en fonction de son contexte et de son expérience. Pour notre part, la rigueur induit l’exemplarité de l’individu qui permet l’instauration de relations de confiance mutuelles entre les acteurs, qu’elle que soit la position hiérarchique. Le collaborateur se voit ainsi valorisé et sa reconnaissance pour son travail et son entreprise s’en voit démultipliée. Pour sa part, le manager ou le dirigeant accentue ainsi son leadership. La liberté permet de boucler ce cercle vertueux entre rigueur, confiance et liberté.

 

La rigueur que chacun doit s’imposer réside donc dans l’exemplarité dont il doit faire preuve. Cette exemplarité offre accès à la liberté car le manager exemplaire saura l’accorder à son collaborateur et ce dernier l’utilisera à bon escient.

L’alliance de cette rigueur et de cette liberté dans l’exercice du travail de chacun, permet la naissance d’une relation de confiance qui nourrit ce cercle vertueux.

En osant paraphraser Victor Hugo, nous concluons par la phrase suivante : l’entreprise doit être un espace de rigueur et de liberté ! ». L’un n’allant pas sans l’autre : gagner sa liberté (par la rigueur) sans s’y noyer.

 

Jean-Michel DEGEORGE
Enseignant Chercheur de l’école des Mines de St Etienne

EMSE

Nos agréments